News; New Balance WL 574 YKG Chaussures Femme Vert Rose Blanc

Published: lundi 31 mars 2014


New Balance WL 574 YKG Chaussures Femme Vert Rose BlancTrackmania attendue ce mercredi 26 octobre 2011 sur l'hippodrome d'Enghien Bienvenue à tous les amis sur notre site Turf Fr et espérons que vous passerez un agréable moment en notre compagnie. Ce mercredi 26 octobre 2011 sera bien moins alléchant que le mardi 25. Mardi, le système des quatre réunions était plébiscité, et cela faisait bien longtemps que nous n'avions pas eu des programmes aussi intéressants sur les quatre hippodromes télévisés. Ce mercredi, la donne sera différente car hormis l'hippodrome d'Enghien, qui comme toujours assurera parfaitement son rôle de doublure, les champs de course de Fontainebleau et de Marseille Vivaux se montreront quelque peu décevant. En toute franchise, nous pouvons généralement constater que les réunions provinciales pour galopeurs sont souvent moins belles que celles pour trotteurs, au plus grand dam des amoureux de la discipline qui a vu Goldikova devenir une immense championne. Au trot, la différence de niveau entre les courses parisiennes et les courses provinciales est bien moins importante qu'au galop. Il suffit simplement d'énumérer le nombre de chevaux courant en province et qui viennent ensuite tenter leur chance sur le magnifique hippodrome de Paris Vincennes. Au galop, vous n'apercevrez jamais Reliable Man ou Méandre courir sur l'hippodrome de Dax ou du Croisé Laroche, alors qu'au trot, même le champion Ready Cash va parfaire sa condition physique du côté d'Angers et de Caen. A cela, nous tentons de trouver une explication rationnelle et qui répondrait parfaitement à cette question qui nous taraude depuis un moment. Le fait que les trotteurs courent plus longtemps que les galopeurs y estil pour quelque chose ? Les hippodromes de plat parisiens étant plus nombreux que ceux de trot, cela estil la cause de ce ressenti ? En effet, dans le trot, les chevaux courent énormément par rapport aux galopeurs qui stoppent parfois leur carrière au bout d'une quinzaine de course. De plus, au trot, seuls Vincennes et Enghien sont considérés comme parisiens , alors que dans le galop, MaisonsLaffitte, Longchamp, SaintCloud, Chantilly, et même Deauville, sont parisiens ! Cette différence est donc peutêtre la cause de notre raisonnement. Mais, toujours estil que ce mercredi, les bons chevaux ne seront ni du côté de Fontainebleau, et encore moins du côté de Marseille. Dès lors, si vous aussi avez un avis sur cette question, n'hésitez pas à nous en faire part dans la case commentaire prévue cidessous à cet effet. Allez, filons tout de suite sur l'hippodrome d'Enghien Soisy où une belle épreuve pour trotteurs nous attend. C'est le Prix de Champillon, superbe multi prévu aux alentours de 15h55, qui sera le centre d'intérêts de notre deuxième édito quotidien. Cette course B pour femelles âgées de quatre ans et ne disposant pas encore de plus de 105 000 euros à leur banque, aurait fait un excellent quinté plus. Avec quinze participantes, les rapports du multi pourraient être fort sympathiques même si les favorites semblent bien armées pour jouer les premiers rôles. L'allocation totale de Femme New Balance 574 euros fera certainement de cette course une lutte sans merci perpétuelle pendant 2875 mètres. Les belles échéances sur l'hippodrome de Vincennes arrivant à grand pas, toutes veulent se mettre dans le bain et arriver fin prêtes pour un meeting qui s'annonce pénible mais exaltant. Notre but principal va être de vous trouver deux bases solides pour que vous puissiez partir en champ réduit ou total au multi. Le 2 sur 4 peut également être une solution amusante, car si une ou deux cotes venaient à se glisser dans la bonne arrivée, les rapports devraient tout de suite s'élever ! Après avoir longuement hésité quant au choix de notre favorite, nous avons pris la décision de faire confiance à une spécialiste d'Enghien, Trackmania (14).



Ne pensez pas que cette jument est déclassée car elle a toujours bien fait sur cette piste, car cela serait faire fausse route. L'épreuve est bien plus ouverte qu'il n'y parait et tirer des conclusions trop hâtives serait commettre une énorme bêtise. Cette pensionnaire de Jean Etienne Dubois trouve ici un engagement en or dans la foulée de sa dernière victoire ici même sur un parcours de vitesse. Capable d'adopter toutes les tactiques de course en compétition, elle sera cette fois ci associée à un Pierre Vercruysse qui tient la forme et qui brille généralement quand il porte la casaque de son pote JET ! Déferrée des quatre pieds, étant bien dans sa tête, et connaissant la piste comme sa poche, elle peut faire mouche ! Dans une autre maison, nous aurions certainement précisé que Tzarine Fac (9) effectuait une rentrée et qu'elle manquerait sans doute d'un petit quelque chose. Mais, comme elle dépend new balance femme soldes du redoutable entrainement de Sébastien Guarato, nous ne prendrons pas la peine de gâcher de la place à écrire quelque chose qui s'avèrerait être totalement faux. Chez le professionnel installé dans l'Orne, les chevaux ne font pas de rentrée et sont directement prêts à jouer les premiers rôles. Depuis qu'il a récupéré la belle Tzarine Fac, qui était auparavant entrainé par le jeune Aurélien Lépinay, cette dernière s'est littéralement transformée et ne cesse de se distinguer dans les bonnes catégories parisiennes. Restant sur toute une série de bonnes performances dont quelques probantes victoires dans le lot, sans chaussures et pilotée par Dominik Locqueneux, sa place est au minimum sur le podium car elle sait terminer en trombe ! Très performante l'an passé, Tiralla (13) commence petit à petit à retrouver la bonne carburation après un petit passage à vide. Récente troisième de Tolca de Bellouet et Tina du Citrus, elle n'a qu'à répéter cette course pour ramener un bon chèque à la maison aujourd'hui. Ter Avis (12) vient de conclure dans le proche sillage de Trackmania. Dès lors, il est logique de retenir la protégée de Sylvain Roger dans un simple multi. Finissons avec des compétitrices comme Tanga d'Ostal (8), qui aura la présence du très recherché Yves Dreux à son sulky, Tiva de la Frette (7), qui rentre mais qui a de sacrés moyens, Tubéreuse Folle (10), une très bonne fille de Fleuron Perrine associée à Franck Nivard, et Tétra Lyre (11), qui a une impressionnante pointe de vitesse finale que Matthieu Abrivard utilisera sans doute à merveille, qui seront à envisager pour les places d'honneur. L'épreuve étant difficile à déchiffrer, espérons que l'aptitude à la piste de notre Trackamania sera suffisante pour emporter la palme.

retour