News; New Balance 999 Chaussures Homme Gris Blanc Rouge Site

Published: samedi 17 mai 2014


New Balance 999 Chaussures Homme Gris Blanc Rouge SitePr de The Amazing Spider Comme chaque année à l'approche de l'été les blockbusters arrivent plus sûrement que les beaux jours. Le début du mois de juillet verra ainsi le retour du superhéros le plus newyorkais de tous, SpiderMan. Le reboot de la saga au cinéma sera bien évidemment accompagné d'un nouvel épisode sur consoles et nous avons répondu présent à l'invitation d'Activision, ce qui nous a permis de faire le point sur les nouvelles aventures du superhéros photographe. Une toile vierge ?Si les épisodes de Sam Raimi avaient introduit un peu de noirceur dans le traitement du personnage, on ne sait pas encore si le prochain film éponyme The Amazing SpiderMan sera dans la même veine. En revanche, dès les premières secondes de jeu on est fixé sur l'ambiance du jeu, très colorée et avec une île de Manhattan qui baigne littéralement sous le soleil. Un rendu très chaleureux à l'écran qui réchauffe notre petit cur de gamer frustré par ces jours de pluie en plein mois de juin. Perché en haut d'un gratteciel, notre SpiderMan a enfilé pour l'occasion son tout nouveau costume, chaussures comprises. L'écran luimême affiche un minimum d'informations, pas de HUB complexe, pas de barre de vie ou de score affiché, seule une minicarte est présente à l'écran. Un partipris qui renforce l'immersion dans le jeu, ce dernier se présentant ainsi New Balance 999 comme un opus en rupture avec ses prédécesseurs. The Amazing SpiderMan mérite bien son nom puisqu'il s'élance alors dans le vide et il lui suffit d'appuyer sur R2 pour lancer un filin de sa toile et s'accrocher comme par enchantement. La caméra à la troisième personne est très proche du personnage et les sensations sont assez grisantes lorsque l'on enchaîne les sauts entre les buildings. Un petit passage au ras de la circulation pour faire le plein d'adrénaline et constater que la ville n'est pas la plus animée du moment puis notre superhéros en collant repart vers les hauteurs des bâtiments. Il peut bien sûr se poser sur n'importe quelle surface et même courir en maintenant R2 quand il est accroché à un mur. Une animation qui rappellera forcément celle de James Heller dans le récent Prototype 2 lui aussi édité par Activision. Les événements relatés dans le jeu se dérouleront d'ailleurs après ceux du film et l'on apprend déjà que cette société a récemment recentré son activité vers la robotique.



La fuite de dangereux mutants dans les rues de New York n'est sans doute pas étrangère à ce changement. Les robots volants d'Oscorp seront donc en permanence dans les rues à la recherche des mutants et, malheureusement pour vous, SpiderMan entre dans leur ligne de mire. Le jeu proposera en outre de nombreuses missions contre des bandits et bien sûr des affrontements contre les fameux mutants. Cette présentation de The Amazing SpiderMan nous a permis de nous frotter à quelques missions annexes qui viendront ponctuer l'aventure principale. Que ce soit pour secourir un passant agressé sur un playground ou pour mettre fin à un braquage sur les quais, notre SpiderMan local répond présent grâce à son Osphone qui lui indique sur la carte l'endroit du délit. La navigation se fait de façon normale (enfin pour un superhéros capable de se balancer au bout d'un filin à 100 mètres du sol) ou bien via un mode web rush new balance femme qui permet de se rendre automatiquement à un point distant que l'on peut voir. Une pression sur R1 et le jeu passe en mode slow motion puis l'écran vous affiche les destinations possibles. Il ne s'agit pas d'un fast travel mais plutôt d'une navigation assistée qui permet de se rendre au plus vite à une destination. Un bouton pour frapper, un autre pour contrer quand vos sens d'araignée vous préviennent et enfin un bouton pour effectuer des coups spéciaux quand vous enchaînez suffisamment de combos. Ne cherchez plus, le système s'inspire de celui de Batman : Arkahm City mais heureusement il a le bon goût d'y ajouter sa touche personnelle avec des mouvements très acrobatiques directement inspirés de ceux de la Lucha Libre.



Avec son costume et son masque, SpiderMan pourrait faire bonne figure sur le ring quand on y pense. L'animation du héros est très souple et la maniabilité précise mais les combats restent un poil trop rigides. Pourtant, les actions sont nombreuses, comme la possibilité de saisir un container et de le projeter sur l'adversaire, utiliser sa toile pour ralentir un bandit et envoyer un autre valdinguer à plusieurs mètres. Fidèle à sa réputation de héros non violent SpiderMan neutralise le danger mais ne tue personne : lors des combats armés, il vous faudra user et abuser du mode Web Rush pour ralentir l'action (la jauge se décharge cependant à chaque utilisation) et vous jeter au plus vite sur l'ennemi sous peine de finir le costume déchiré par les balles. Une autre mission nous permettait de rattraper un gang de malfrats en pleine course poursuite automobile. Une fois sur le toit d'une voiture de police la séquence démarrait automatiquement et il suffisait ensuite d'appuyer au bon moment sur R1 pour que SpiderMan bondisse de voiture en voiture jusqu'au véhicule des malfaiteurs. Une fois sur leur capot, un petit QTE dynamique nous permettait là encore de neutraliser les fuyards. Une séquence très dirigiste qui, on l'espère, ne correspondra qu'à certaines missions annexes. Cette démo de The Amazing SpiderMan se concluait par un duel contre un autre célèbre mutant, Rhino, particulièrement bien modélisé et animé, contrairement aux voitures du parking qui servait de scène pour ce dénouement final. Là encore le combat était très scripté puisqu'il suffisait d'esquiver au bon moment les charges du mastodonte pour finalement le voir s'assommer tout seul contre les véhicules blindés de la Police. ConclusionMalgré une ambiance colorée et un héros toujours aussi charismatique, quelques zones d'ombres planent encore sur The Amazing SpiderMan. Le système de combat est à la fois très accessible et permet des actions spectaculaires, le superhéros se déplace avec classe entre les immeubles et l'aspect monde ouvert convient parfaitement au sentiment de liberté que l'on attend en incarnant SpiderMan. A côté de ces bons points, certaines séquences nous ont paru un peu trop dirigistes et il faut espérer que le titre ne sacrifie pas trop de liberté sur l'autel de l'accessibilité. Malgré cela, grâce à son ambiance très fidèle au héros et une réalisation très propre à défaut d'être renversante, The Amazing SpiderMan a déjà plus d'arguments que de nombreux portages de films.

retour